Comment retrouver le chemin du bonheur ? Quelques pistes

Le bonheur ne se trouve pas à l’extérieur mais à l’intérieur de nous. Il ne dépend pas de ce que nous possédons mais de ce que nous sommes, de ce que nous accomplissons chaque jour. 

Nous poursuivons tous une seule et même quête existentielle : celle d’être heureux. Et nous avons plus ou moins tous le même problème : nous n’y arrivons que partiellement, et/ou temporairement, piégés dans une sorte de « carcan du bonheur » dans lequel souvent on se perd. Comment retrouver le chemin du bonheur en soi et au quotidien ? Voici quelques pistes de réflexion et d’action pour y arriver.

young beautiful woman holding balloon very happy on the fresh ai

Le bonheur n’est pas ce qu’on en dit : c’est ce qu’on en fait

Nous sommes tous les victimes de ce que j’appelle la « Grande Illusion ». Vous savez, c’est cette vision du bonheur pré-définie que l’on nous a inculqué dès notre plus tendre enfance, à grands renforts de Walt Disney, d’émissions TV et de films hollywoodiens. Et puis un jour, nous nous surprenons à analyser plus en profondeur nos pensées, nos actes, nos habitudes pour nous poser une question essentielle : « suis-je réellement heureux/heureuse ? ».

Pour être heureux selon ce qu’on en dit, il faudrait donc remplir un certain nombre de conditions unanimement acquises comme :

  • être beaux et en bonne santé ;
  • trouver l’unique et véritable Amour de sa vie et fonder une famille aimante ;
  • avoir des amis de confiance et si possible en nombre et bien lotis avec lesquels faire la fête ;
  • trouver et conserver un travail qui rapporte et qui nous permet d’acheter une belle maison et/ou de posséder une belle voiture ;
  • ou tout autre pré-conçu du bonheur sur Terre qui en fait est bien subjectif à chacun d’entre nous, suivant l’ordre de nos priorités.

Depuis que nous sommes enfants, on nous pousse dans une direction, tracée d’avance, on nous dit comment et quoi penser, comment et quoi consommer, quel travail effectuer pour « trouver notre place et gagner notre vie », quoi payer pour contribuer à faire fonctionner un système établi pour nous. On nous a fait croire que tout était sous contrôle, que tout était bien maitrisé et que tout irait bien dans le meilleur des mondes. En quête d’une quiétude qui nous échappe manifestement dans un monde inconstant, nous réalisons que le bonheur est bien plus profond et intime que ce qu’on nous a inculqué au travers de la « Grande illusion ». On a beau posséder, avec grande satisfaction, tout ou partie de ces composantes, ce n’est pas la façon dont nous avons de vivre qui fait notre bonheur.

shutterstock_201129359

Changer de l’intérieur pour se sentir heureux

Qui n’a pas tenté de changer ses conditions de vie (une nouvelle voiture, un-e nouveau chéri-e, un nouveau travail…) pour être plus heureux ? Nous l’avons tous plus ou moins fait. Et, avec le recul, on se rend compte que nous avons eu beau « changer notre vie », au début on se sent bien, mais très rapidement, l’insatisfaction et la frustration refont surface et nous replongeons dans une seule et même réflexion : pourquoi ne suis-je toujours pas pleinement heureux et serein ? La réponse est assez simple à comprendre. Si nous nous contentons de changer de l’extérieur – c’est-à-dire en n’agissant que sur le matériel – sans jamais changer de l’intérieur, nous revenons toujours au même point. Voici quelques pistes de réflexion sur le changement intérieur qui permet de retrouver cet état de bonheur que nous cherchons :

  • changeons notre regard sur les choses et faisons évoluer notre perception de la réalité pour prendre en compte ses multiples dimensions. Ma vérité à moi n’est pas celle de l’autre, j’accepte cette différence et je n’essaye pas de le convaincre ou de le copier en pensant que cela me fera me sentir mieux.
  • tâchons de vivre l’instant présent avec quiétude et sérénité. Cela veut dire (ré)apprendre à vivre au jour le jour, sans constamment se projeter dans un futur, plus ou moins lointain. Je suis là, avec quelqu’un qui m’est cher, mais je pense à autre chose, je ne suis pas entièrement présent. Pourquoi ? Parce que dans ma tête, je me dis que je pourrais être ailleurs et je serai beaucoup mieux qu’ici et maintenant. En fait… non ! Le bonheur réside dans le moment présent. Celui même que vous êtes en train de vivre.
  • rapellons-nous que nous avons TOUS les ressources pour être heureux. Elles sont à l’intérieur de nous. Car avec le plus petit des actes bienveillants envers nous-mêmes, nous pouvons créer cette étincelle libératoire qui nous rendra heureux… de l’intérieur.

Faire sa petite révolution du bonheur

Le bonheur, ce serait en fait lorsque nos pensées, nos paroles et nos actes sont en harmonie. Or nous vivons dans un monde où nous sommes entrainés à être coupés de notre intériorité, de notre plus haute vibration – celle du Cœur – il est donc difficile de retrouver le chemin du Bonheur, de l’amour de Soi, de l’harmonie intérieure. Un chemin qui est bien sûr très personnel – car les moyens de l’arpenter sont propres à chacun de nous – et aussi impermanent, c’est-à-dire que si on n’y prête pas attention, on s’en éloigne doucement mais sûrement.

pexels-photo-106684

Face au contexte actuel, il s’agit pour moi de réaliser une sorte de « (r)évolution du bonheur ». Pour retrouver le chemin de la sérénité, il faut ré-introduire du sens dans nos actes et changer certaines de nos habitudes pour nous sentir bien à l’intérieur comme à l’extérieur. Humblement, je partage à travers ce blog les meilleures recettes que j’ai trouvé pour y arriver, au fil de mon cheminement de plus de quinze années maintenant. Je n’ai absolument pas la prétention de détenir les clés du bonheur de tous ! Mon unique but est de vous accompagner sur le chemin éclairé du mieux-être, de la santé naturelle et du développement personnel.

Suivant le précepte éclairé de Gandhi, nous sommes le changement que nous voulons voir dans le monde. Retrouver le bonheur, c’est être en phase avec ce mouvement de changement positif global que j’interprète en suivant 4 pistes d’action principales :

En somme, retrouver le chemin du bonheur, c’est une question de choix. Celui de sortir du « prêt à  penser » et du « prêt à consommer » pour se ré-approprier son présent et son futur bonheur. Il existe aujourd’hui une masse d’information mise à notre disposition pour qu’ensemble nous puissions participer à la construction d’un monde, intérieur comme extérieur, plus heureux, solidaire, plus éveillé, plus conscientisé… Ce blog a vocation a en faire partie. Il invite à changer petit à petit nos habitudes pour adopter une forme de « sobriété heureuse » (dixit Pierre Rabhi) à travers plusieurs informations et recettes pratiques. 🌟

Un commentaire Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s