Les 4 Mantras du Bonheur

Vous avez déjà entendu lu ou entendu parler des Quatre Accords Toltèques* de Don Miguel Ruiz ? Si oui, ce qui va suivre va vous faire office d’une petite piqûre de rappel, qui va sûrement raviver quelques souvenirs ! Si non, vous allez adorer découvrir ce que ce chaman mexicain propose de faire pour avancer plus sereinement dans la vie et retrouver la cohérence avec soi-même. Quand j’ai découvert ce livre il y a plusieurs années, ce fût une sorte de Révélation. Je l’ai recommandé et offert de nombreuses fois à mon entourage, et je continue de m’en inspirer quotidiennement. Je partage avec vous ici les 4 enseignements principaux de ce livre. Ils peuvent vous servir d’inspiration ou de guide dans la vie de tous les jours… Simples, remplis de bon sens et extrêmement puissants, voici les quatre mantras précieux à garder dans un coin de notre tête en toutes circonstances !

Pourquoi les 4 Accords Toltèques ?

Les Accords sont en fait des engagements que nous prenons envers nous-mêmes afin d’appréhender le monde de façon plus saine et de se sentir bien, heureux et en paix. Ce sont en quelque sorte des principes clés du bonheur individuel.

Issu du savoir ancestral des naguals  (ou « maîtres » détenteurs de la Connaissance chez les Toltèques, peuple ancêtre des Aztèques et des Mayas, qui a vécu dans l’actuel Mexique entre les années 1000 et 1300), les Accords Toltèques proposent une méthode simple pour modifier le « rêve de sa vie » et le ré-aligner avec qui nous sommes vraiment. Il part d’un constat simple : dès notre plus jeune âge, nos pensées et nos actes sont conditionnés par la société (le bien/le mal, le beau/le laid, le vrai/le faux ; je dois réussir/je ne dois pas échouer…). Ce faisant, nous avons adopté une perception biaisée de nous-mêmes et du monde ainsi qu’un certain nombre de croyances limitantes qui entravent notre accès au plein bonheur.

Premier Accord : Parler Positivement

Que votre parole soit impeccable.

Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous ni pour médire d’autrui. 

Le premier accord est relatif au pouvoir du Verbe, à la puissance de la parole : les mots ont leur propre pouvoir sur les autres qui nous écoutent, comme sur nous-mêmes. Utiliser des mots positifs permet d’encourager et de motiver, alors qu’à l’inverse, ils peuvent blesser ou détruire. De la même manière, chaque phrase a un impact créateur ou destructeur sur notre inconscient, c’est ainsi qu’ils créent notre propre réalité. C’est pourquoi il faut tâcher de ne pas utiliser la parole contre soi-même ou pour médire, mais plutôt de parler avec intégrité. Dire ce que nous pensons vraiment, sans jugement. Avoir une parole impeccable, c’est parler positivement avec des mots justes et sains pour soi-même et pour les autres.

Deuxième Accord : Avoir Confiance en Soi

Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle.

Ce que les autres disent et font n’est qu’une projection de leur propre réalité. Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus victime de souffrances inutiles.

Le deuxième accord propose de prendre de la distance face à ce qui est censé nous toucher personnellement. Ne pas prendre pour soi les jugements et les actes d’autrui à notre égard car ce n’est qu’une projection de leur propre réalité : rêves, souffrances, aspirations, peurs, colères, fantasmes, frustrations… Nous ne les autorisons à nous atteindre que si nous sommes emprisonnés dans nos propres doutes et nos propres peurs. Face à certaines personnes ou situations qui nous provoquent ou nous mettent au défi, il faut essayer de rester zen, de prendre du recul et surtout de ne pas rentrer dans ce jeu de dépréciation : rester confiant en soi et simplement laisser les choses se décanter sans prendre partie de façon personnelle.

Troisième Accord : Communiquer Clairement

Ne faites pas de suppositions.

Ayez le courage de poser des questions et d’exprimer vos vrais désirs. Communiquez clairement avec les autres pour éviter tristesse, malentendus et drames.

Le troisième accord est celui du lâcher prise face à notre fâcheuse tendance à toujours faire des suppositions (souvent négatives) sur ce que pensent les autres ou sur ce qui advient, jusqu’à les transformer en fausses certitudes. Ce processus très courant de création de pensée négative nous rend aveugles à la réalité : enfermés dans nos doutes et nos préjugés, nous passons à côté de ce qui se passe vraiment et nous nous mettons nous-même en situation d’angoisse et de stress. Pour s’en libérer, il faut communiquer clairement avec les autres puis tâcher simplement d’observer, d’écouter et de laisser venir, sans nous perdre dans le hasard de suppositions inutiles.

Quatrième Accord : Être la Meilleure Version de Soi-Même

Faites toujours de votre mieux.

Votre “mieux” change d’instant en instant. Quelles que soient les circonstances, faites simplement de votre mieux et vous éviterez de vous juger.

Le quatrième accord nous invite à être indulgent avec nous-mêmes, à nous accepter tels que nous sommes aujourd’hui et à nous libérer de la pression de la réussite à tout prix. Étant donné que les circonstances changent constamment, faire au mieux revient à utiliser nos capacités personnelles de façon optimale afin de réaliser ce que nous ressentons comme meilleur pour nous. Même si ce n’est pas parfait, même si ce n’est pas toujours une victoire, le succès réside en ce que nous avons entrepris en y mettant le meilleur de nous-mêmes. Sincèrement atteint, le sentiment de réussite est ainsi assuré en dépit du jugement et des attentes des autres.

On ne va pas se mentir : appliquer à la lettre ces 4 principes de vie tout le temps, partout et en toutes situations n’est pas chose aisée ! Mais, comme on dit, l’essentiel c’est le chemin… Ces 4 mantras du bonheur sont des guides qui nous permettent de retrouver peu à peu la sérénité. Ils nous aident à atteindre ce sentiment grisant de liberté, celle d’être soi et d’en être fiers. Pour aller plus loin, Le Cinquième Accord Toltèque* évoque la puissance du doute et de l’intuition pour guider sa vie : « Soyez sceptique mais apprenez à écouter ». A lire aussi mon article sur comment retrouver le chemin du bonheur. Les champs d’expérimentation sont larges… Enjoy !

* Miguel Ángel Ruiz (ou Don Miguel Ruiz) est un auteur mexicain, chamane et enseignant, né en 1952. Son best-seller de littérature en développement personnel « Les quatre Accords Toltèques » est publié en 1997 et traduit en 40 langues. Il est suivi par « Le Cinquième Accord Toltèque », publié en 2010. (Source : Wikipédia)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s